Jean-Jacques Salomon en 2004 - Photo Mytilus

Jean-Jacques Salomon — L’impérialisme du progrès

Quel que soit le coût économique du changement de climat pour les pays industrialisés, il n’égalera pas le coût humain que les pays en développement auront à payer.

/ octobre 2004